• L'an dernier je vous avais fait connaitre mon coup de coeur pour les "carrières de lumière" aux Baux de Provence.

    Nous y sommes retourné cette année pour voir les oeuvres de Léonard de Vinci, Raphael et Michel-Ange : c'est toujours magnifique !!

    Vous pouvez aller voir leur site : carrieres-lumieres.com

    Voici quelques photos ... et à la fin deux vidéos de 30 secondes.

    Carrières de lumière 2015

    Nous ne sommes pas au Louvre mais dans les anciennes carrières des Baux !

    Carrières de lumière 2015

    Et là non plus on n'est pas à Rome !

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

    Carrières de lumière 2015

     


    Carrières de lumière 2015 - 1 par gechab


    Carrières de lumière 2015 - 2 par gechab


    votre commentaire
  • Ce vendredi 22 avril à 11h, j'étais à une exposition de photographies panoramiques de Claude Carbonnell, qui m'avait invité à l'inauguration, à l'atelier Création du Sud à Aubagne. 

     Je ne peux que vous encourager à aller voir cette exposition. Elle y restera jusqu'au 6 mai.

    Si vous ne pouvez pas vous y déplacer, allez alors sur le site http://panorama-ville.over-blog.com vous ne serez pas déçu du "voyage".

    Photographies panoramiques

     


    votre commentaire
  • Mauvais temps : sortie cinéma pour voir le dernier film de Jacques Perrin "Les Saisons".

    Très beau film, prouesse technique pour filmer les animaux, réflexion sur notre relation au monde animal et comment le territoire de l'animal a été accaparé par l'homme.

    Cela démarre il y a 20 000 ans avec la fin de l'âge de glace qui va donner naissance à l'âge d'or de la forêt.

    Ce qui nous donne de magnifiques images sans commentaires, juste de la musique. Les animaux sauvages vivent entre eux, il y a des moments de grâce mais aussi de lutte pour vivre, la nature ce n'est pas les bisounours !!

    Puis on distingue petit à petit la présence de l'homme qui va il y a 2000 ans donner naissance à la campagne et modifier complètement la forêt.

    Petit à petit les animaux sauvages vont voir leur territoire se réduire et se diriger vers la montagne.

    Le film se conclut sur une question : une coexistence pacifique de l'homme et de la nature est-elle encore possible ?

    On sort de ce film en se rappelant la joie que l'on a à voir un animal sauvage, une marmotte ou un chamois en montagne, un écureuil ou un lapin par la fenêtre ou en forêt, un petit oiseau ou un rapace dans un arbre ou dans le ciel.

    Et on se dit qu'il serait bon de repenser notre comportement vis à vis du monde animal.

    Ci-dessous 2 affiches du film et quelques images de ce très beau film.

    Les Saisons

    Les Saisons

    Les Saisons

    Les Saisons

    Les Saisons


    votre commentaire
  • Visite du camp des Milles à quelques km d'Aix en Provence.

    Le camp des Milles

    Cet ancien camp d'internement puis de concentration a été transformé récemment en site-mémorial. C'est un  lieu unique en France qui se veut être un lieu pour apprendre de notre passé. Et combien cela résonne actuellement à nos oreilles avec les actes terroristes, la montée du Front National et des extrémismes en Europe. C'est pour comprendre aussi ces engrenages et nous faire réfléchir qu'a été conçu ce site en 3 volets : historique, mémoriel et réflexif.

    C'est une découverte à faire surtout pour les jeunes et leur avenir. Quand le froid de l'hiver vous prend dans les longs couloirs où il y a un peu plus de 70 ans s'entassaient des personnes uniquement là car ils étaient différents par leur nationalité, leur opinion, leur religion ...

    Le camp des Milles

    Seul grand camp français d’internement et de déportation encore intact et accessible au public, le Camp des Milles est aujourd’hui un musée d’Histoire et des Sciences de l’Homme innovant et unique en France.
    S’appuyant sur son histoire, il permet de comprendre comment les discriminations, les racismes, l’antisémitisme et les extrémismes peuvent mener au pire. 

    Et pour la première fois sur un lieu de mémoire, sont apportés des repères pluridisciplinaires et des clés de compréhension scientifiques qui peuvent aider agir au présent contre ces intolérances. 

    Un lieu citoyen, résolument tourné vers l’enseignement de la fraternité, le vivre ensemble et le respect de l’autre.

    Le dernier volet, le volet réflexif, nous amène à nous poser des questions sur nos propres comportements face aux dérives extrémistes.

    Un livre pour continuer la réflexion est en vente au site-mémorial et en librairie :

    Parce qu’il est nécessaire de fonder une mémoire non pas pour demain mais pour aujourd’hui, un livre essentiel pour repérer les signes annonciateurs des dérives extrémistes mais surtout pour éduquer à la résistance. Afin que l’horreur ne recommence pas.

    Le camp des Milles

    Alors n'hésitez pas, prévoyez une après-midi, choisissez la visite guidée et passez plus de 2h sur ce lieu dédié à la mémoire pour comprendre et ne pas répéter les erreurs du passé.

    N.B : Les photos sont extraites du site internet du camp des Milles


    votre commentaire
  • Je sors de la projection du film "le Sel de la Terre" au cinéma Le Pagnol dans la cadre du mois du documentaire.

    C'est un film magnifique sur la vie et le travail de Sebastião Salgado, photographe brésilien, avec des photos N&B qui vous prennent aux tripes.

    Une ode à la vie malgré la noirceur de l'être humain. Comment passer de l'insoutenable à l'espoir ...

    A voir absolument, vous ne le regretterez pas. On le trouve en DVD bonne idée de cadeau ...

    Le Sel de la Terre


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique