• Ce matin à 7h30 Sylvie me laisse au début du chemin de la Font de Mai. C'est parti pour une belle et longue randonnée d'environ 23 km et près de 7h de marche dans le massif du Garlaban.

    Je démarre par la Font de Mai et je monte à Garlaban par le sentier des scolopendres puis le Draïoulet. 9h15 je suis au sommet, temps couvert, petit déjeuner rapide. Je redescends vers la source du Barquieu puis direction Puits de l'Aroumi, où je m'octroie une petite pause : déja 10 km de parcouru. Les couleurs de l'automne apparaissent ici ou là.

    C'est reparti vers le col de l'Amandier en passant par l'escalier du Goi et la Parloire (magnifique !), puis je remonte par le pas du Figuier pour ensuite attaquer la montée vers le Taoumé. Juste avant de grimper je renseigne 2 vététistes un peu perdus ...

    Arrivé au Taoumé il est presque 12h30 et 15 km de parcourus : c'est la pause déjeuner là aussi un peu rapide du fait de la météo. Le Garlaban me salue de loin.

    Descente vers la Baume Sourne, puis le vallon de Passetemps pour arriver après une petite grimpette au col d'Aubignane. Il ne me reste plus qu'à rejoindre la Font de Mai et la route pour rentrer à la maison (le chauffeur de l'aller est encore au travail ...).

    15h ouf c'est fini : un peu plus de 23 km effectués, près de 1100 m de dénivelé, j'ai encore la forme ;-))

    Le brouillard sur Aubagne

    Le brouillard sur Aubagne

    Petit déjeuner à Garlaban

    Petit déjeuner à Garlaban

    Garlaban et la source du Barquieu

    Garlaban et la source du Barquieu

    Couleurs d'automne

    Couleurs d'automne

    Pause au puits de l'Aroumi

    Pause au puits de l'Aroumi

     

    Fleur d'automne ...

    Fleur d'automne ...

    La Parloire

    La Parloire

    La Parloire en panoramique

    La Parloire en panoramique

    Déjeuner à Taoumé

    Déjeuner à Taoumé

     

    Baume Sourne

    Baume Sourne

    Garlaban vu de la Font de Mai

    Garlaban vu de la Font de Mai

    Garlaban vu des Cardalines

    Garlaban vu des Cardalines

     

     


    2 commentaires
  • Pour soutenir les projets du Groupe Peuples Solidaires venez participer à son 19eme rallye pédestre :

    Rallye pédestre Dimanche 6 octobre

    Pour plus de renseignements : Le Tam-Tam du Garlaban n°25


    votre commentaire
  • Randonnée matinale pour faire 2 petits sommets entre Bertagne et le Col de l'Ange : Le Brigou et le Cruvelier.

    Départ du SuperGémenos en suivant le balisage jaune. A la citerne je prends à droite, direction col de l'Ange, au lieu de monter directement au Cruvelier. Je récupère le GR (blanc et rouge) et m'arrête au refuge bien délabré malheureusement. Pause petit déjeuner sur la terrasse, sympa !

    Puis je récupère sur la gauche le chemin (je retrouve le balisage jaune sur ce chemin) qui va vers le Brigou (petit AR) et le Cruvelier par la piste. 

    Par le sentier (balisage jaune) et la piste je retourne au SuperGémenos.

    Le refuge sur le chemin vers le pic de Bertagne

    Le refuge sur le chemin vers le pic de Bertagne

     

    Petit déjeuner

    Petit déjeuner

    Super la terrasse de la chambre d'hôte !!

    Super la terrasse de la chambre d'hôte !!

    La vigie du Cruvelier

    La vigie du Cruvelier

    Le refuge avec la terrasse au 1er étage !

    Le refuge avec la terrasse au 1er étage !

     


    votre commentaire
  • Mon engagement principal est au sein de l'association EcoRéseau des Pays d'Aubagne, dont je suis co-président.

    L'Association existe depuis 1995. 

     

    SON BUT PRINCIPAL EST LA SENSIBILISATION DE NOS CONCITOYENS 

    AUX PROBLÈMES ÉCOLOGIQUES.

     

    Ses actions passées :

    - publication d'un journal "l'Echologique" (diffusé à  200 sympathisants), 

    - relais de campagnes nationales (économies d'énergie, transports, nucléaire,...) 

    - interventions sur la place d'Aubagne pour sensibiliser sur différents thèmes (nucléaire, économies d'énergie, questionnaire sur les transports, énergies renouvelables, signatures de pétitions pour le partage de la rue...), 

    - organisation de manifestations (la manif-balade en vélo), de débats (les énergies renouvelables) . . . 

    - présence dans les différentes actions de la vie associative (fête des associations, printemps de l'environnement,...) 

    - présence dans différents groupes de travail (groupe travail vélo, comité de pilotage de la collecte sélective)

    - élaboration d'un Guide de l'éco-citoyen

     

    Ses actions présentes :

    - participation au collectif Associations Huveaune, à Action Vélo, au Collectif Sortir du Nucléaire Aubagne-La Ciotat. EcoRéseau est à l'origine de la création de ces 3 associations.

    - initiative pour l'élaboration d'un Guide des acteurs locaux du Développement Durable avec l'agglo et les ambassadeurs du développement durable.

    - soutien au projet des Jonquiers de Terre de liens PACA

    - présence au conseil local de la vie associative

    - animation de l'espace développement durable de la fête des associations

    - présence dans des ateliers de la ville d'Aubagne (tram, cantine bio, avenir)

    - élaboration d'une charte éco-citoyenne

     

    Ses actions à venir :

    - relais de la campagne pesticides

    - lien avec le mouvement Colibri de Pierre Rabhi

    - création d'un site internet

    - relais des campagnes d'Agir pour l'environnement

     


    votre commentaire
  • Depuis de nombreuses années je combats le recours à l'énergie nucléaire qu'elle soit civile ou militaire.

    Les 2 associations aubagnaises, EcoRéseau et Vivre, sont à l'origine de la création du Collectif Sortir du Nucléaire Aubagne-La Ciotat, dont je suis un des 2 co-présidents.

    Le Collectif est adhérent du Réseau Sortir du Nucléaire national.

    Ci-dessous une brève présentation de ce collectif :

    En ce début d'année 2013 s'est constitué sur le territoire d'Aubagne et La Ciotat, un collectif demandant l'arrêt du nucléaire civil et militaire.

    Cette association a pour but à Aubagne, La Ciotat et dans les communes environnantes :

    - de réunir toutes les personnes qui souhaitent exprimer leur volonté d'une sortie du nucléaire.

    - d’engager réflexions et actions permettant à la France de sortir du nucléaire, notamment en promouvant une autre politique énergétique, en lien avec le Réseau «Sortir du Nucléaire».


    votre commentaire