• AvertissementRandonnée à faire sous votre propre responsabilité, sinon suivez la piste ...

    Une matinée pour une randonnée avec fiston 3 au départ de Saint Jean de Garguier.

    Prendre la route qui monte au lotissement Saint Clair puis la piste DFCI.

    Dans un virage on abandonne la piste pour prendre un sentier, panneau "Chapelle Saint Clair".

    Avant de retrouver la piste prendre à droite pour un AR jusqu'à la chapelle.

    On récupère la piste que l'on peut suivre jusqu'à la bergerie de Tuny, ou alors dans un virage prendre un sentier qui est plutôt une sente.

    A partir de là c'est sous votre responsabilité si vous prenez la sente : on peut se tromper facilement car il y a par la suite plusieurs sentes (passage de chasseurs et non de randonneurs ...) et c'est par moment très raide.

    Un conseil : carte IGN et GPS sur smartphone aident beaucoup happy

    Après plus ou moins de difficultés on débouche sur une crête (si vous ne vous êtes pas perdu ...) et on aperçoit sur la gauche un peu plus haut une piste qui redescend vers la bergerie, mais avant d'atteindre cette piste il va donc falloir monter !!

    Les difficultés sont terminées lorsqu'on arrive à la piste !

    Après ce n'est que de la descente sur la piste pour arriver à la bergerie, où il n'y a personne, c'est un vrai miracle ... car d'un peu plus haut on avait vu un groupe d'au moins une vingtaine de randonneurs.

    Visite de la bergerie bien retapée, puis petit AR jusqu'à une grotte bien cachée ...

    Retour à la bergerie où on ne s'attarde pas car du monde arrive ...

    Pour redescendre on prend à la citerne le sentier qui part dans le vallon de Saint Clair et qui à la fin après une courte remontée nous ramène à la piste. De là il n'y a plus qu'à rejoindre le point de départ.

    Un parcours bien sympathique mais il faut avoir le sens de l'orientation et trouver son chemin sans balisage, sauf si on suit la piste ...

    8,7 km pour 430 m  de dénivelé, tracé ici.

    Rappel l’auteur ne saurait être tenu pour responsable dans l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Prendre à droite pour un AR vers la Chapelle Saint Clair 

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Chapelle Saint Clair 

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    La piste qui monte vers Tuny

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    En repartant on voit bien le croisement du sentier et de la piste

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Sente à gauche (c'est l'aventure) ou piste à droite (c'est la tranquillité)

    Bergerie de Tuny

    Après avoir ramé sur la sente (pas de photo ...), on débouche sur une crête et on distingue la piste en haut

    Bergerie de Tuny

    En se retournant la crête où on arrive après la sente

    Bergerie de Tuny

    Dernier effort

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    En bas la bergerie

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    L'entrée de la grotte

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Début du sentier pour redescendre

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Zoom sur la Chapelle Saint Clair

    Bergerie de Tuny

    Curiosité géologique

    Bergerie de Tuny

    Petite remontée

    Bergerie de Tuny

    Bergerie de Tuny

    Arrivée sur la piste

    Bergerie de Tuny

    Le Prieuré de Saint Jean de Garguier


    votre commentaire
  • Une petite escapade (faite fin février) à partir de la Chèvrerie de Céüse pour aller rejoindre la piste au-dessus (route forestière des Breniers), au panneau directionnel appelé "Crête des Guérins".

    Montée au col des Guérins, puis on prend un sentier qui indique la falaise de Céüse, puis à partir de là on suit au mieux ave le sentier tracé pour les grimpeurs.

    Pour ne pas se tromper voir les indications dans l'article "La Mère de l'Aygue".

    On débouche, si on ne s'est pas perdu ... , sur la piste que l'on prend sur quelques mètres sur la droite pour trouver un sentier balisé (ouf) jaune et rouge/jaune (GR de pays) qui part sur la droite (à gauche c'est pour continuer à monter ...) et qui ramène tranquillement au parking de Cavalier.

    C'est pas long mais ça monte bien ... un peu plus de 3 km et environ 230 m de dénivelé.

    Le tracé en cliquant ici

    La Crête des Guerins

    Arrivée au col des Guérins

    La Crête des Guerins

    Prendre le sentier

    La Crête des Guerins

    Il reste encore un peu de neige

    La Crête des Guerins

    La Crête des Guerins

    La falaise de Céüse avec la Demi-Lune

    La Crête des Guerins

    Le sentier se devine

    La Crête des Guerins

    Vue sur la cascade

    La Crête des Guerins

    Le cheminement est tout droit

    La Crête des Guerins

    Il faut passer à gauche du gros rocher en haut

    La Crête des Guerins

    La Crête des Guerins

    Là aussi on devine le sentier qui passe à gauche du rocher en haut

    La Crête des Guerins

    En se retournant, la petite Céüse encore enneigée

    La Crête des Guerins

    Le sentier se faufile ...

    La Crête des Guerins

    La Crête des Guerins

    On est presque arrivé à la piste

    La Crête des Guerins

    Ça y est !

    La Crête des Guerins

    Un peu plus loin, le panneau directionnel et à droite le sentier pour redescendre

    La Crête des Guerins

    La Crête des Guerins

    La Crête des Guerins

    La Crête des Guerins

    En se retournant ...

    La Crête des Guerins

    La Crête des Guerins

    Arrivé à la Chèvrerie, coucou aux ponettes

    La Crête des Guerins


    votre commentaire
  • Une randonnée pour accéder aux barres de Fontblanche à partir de la route entre le Grand Caunet et le Camp.

    Une grande partie de la randonnée s'effectue sur des pistes ... très larges !!

    Belle vue au sommet des barres sur Cuges les Pins.

    Comme vous pourrez le voir sur les photos le soleil n'était pas au rendez-vous ...

    Pour suivre le parcours voir les commentaires sous les photos et suivre le tracé en cliquant ici.   

    Randonnée de 8 km et un peu moins de 180 m de dénivelé.

    Barres de Fontblanche

    Prendre la piste de gauche

    Barres de Fontblanche

    Arrivé sur le plateau prendre la piste tout droit

    Barres de Fontblanche

    On s'enfonce dans les sous-bois et la piste devient sentier

    Barres de Fontblanche

    Dans la descente on quitte le sentier pour prendre entre les arbres une sente sur environ 100 m ...

    Barres de Fontblanche

    ... qui va nous permettre de retrouver un bon sentier ...

    Barres de Fontblanche

    ... puis une piste que l'on va suivre sur 1 km

    Barres de Fontblanche

    Au bout on prend à gauche

    Barres de Fontblanche

    Barres de Fontblanche

    En face de nous le sommet des barres que l'on va atteindre après une courte descente et une rude montée

    Barres de Fontblanche

    Au sommet des barres de Fontblanche

    Barres de Fontblanche

    Cuges les Pins

    Barres de Fontblanche

    Le sentier de descente (assez raide ...) arrive sur une nouvelle piste que l'on va prendre à gauche

    Barres de Fontblanche

    Arrivé à un croisement on prend la piste qui part en contrebas dans l'autre sens

    Barres de Fontblanche

    Cette piste contourne la tête de Nige, descente puis montée pour arriver sur un plateau (vue possible à gauche) ...

    Barres de Fontblanche

    ... et à un nouveau croisement on prend tout droit pour une courte montée

    Barres de Fontblanche

    Juste avant la montée, sur la piste qui part à gauche, un abri sous roche

    Barres de Fontblanche

    Juste avant d'arriver à la route on part sur la droite

    Barres de Fontblanche

    Un sentier nous ramène à la voiture en restant parallèle à la route

    Barres de Fontblanche


    votre commentaire
  • Une courte randonnée pour découvrir 2 sommets au dessus de la Penne sur Huveaune : le Télégraphe et la Candolle

    Départ à la barrière située au bout du chemin de Cassis à Aubagne.

    On arrive rapidement à un croisement. On abandonne la piste pour prendre à droite le tracé jaune couplé à celui jaune et rouge du GR2013 par un sentier qui monte vers la crête.

    On arrive au sommet du Télégraphe où se situait un relais du télégraphe Chappe qui reliait Paris à Toulon.

    La vue est pratiquement à 360° : de la Grande Etoile au Mont Saint Cyr, en passant par Garlaban, Bertagne, les Falaises Soubeyrannes.

    Le sentier redescend pour rejoindre la piste ou on peut continuer par le trace jaune (j'ai pour ma part repris la piste ne sachant pas où m'amenait le tracé qui n'est pas indiqué sur la carte) et je continue par le GR2013.

    Arrivé au dessus d'une ancienne carrière je retrouve effectivement le tracé jaune, je vais alors le suivre. Il reste sur la crête parallèlement à la piste.

    Ce tracé rejoint à nouveau la piste mais je vais rapidement l'abandonner pour suivre un sentier avec d'anciennes traces vertes qui va m'amener au sommet de la Candolle où je retrouve le tracé jaune (!) qui descend vers la Penne.

    Je vais donc le suivre en sens inverse pour retrouver la piste en passant à coté d'un ancien ayguier.

    Pour le retour il suffit de suivre la piste.

    Une randonnée de 6,5 km et 250 m de dénivelé.

    La trace est ici

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Le croisement

    Télégraphe et Candolle

    Le sentier qui monte sur la crête

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    On arrive au sommet

    Télégraphe et Candolle

    Le Télégraphe

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    En face la Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Prendre à gauche (sinon suivre la trace jaune)

    Télégraphe et Candolle

    On rejoint la piste et on va la prendre à droite

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Arrivée au dessus de l'ancienne carrière, on récupère le tracé jaune

    Télégraphe et Candolle

    Il continue sur la crête

    Télégraphe et Candolle

    La piste est sur la gauche

    Télégraphe et Candolle

    On arrive à nouveau sur la piste, où on laisse le tracé jaune (qui suit la piste) pour prendre le sentier à droite ...

    Télégraphe et Candolle

    ... sous les arbres

    Télégraphe et Candolle

    On va suivre des anciennes traces vertes

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Aubagne

    Télégraphe et Candolle

    Le sentier devient un bon chemin après être passé à coté d'un pylône électrique

    Télégraphe et Candolle

    On prend à droite ...

    Télégraphe et Candolle

     ... pour retrouver le tracé jaune

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Au sommet de la Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Dans la descente on passe à coté d'un ayguier

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    On retrouve la piste qui longe le camp militaire de Carpiagne et on va la suivre à gauche

    Télégraphe et Candolle

    Au loin les falaises Soubeyrannes

    Télégraphe et Candolle

    Télégraphe et Candolle

    Au premier plan le Télégraphe

    Télégraphe et Candolle

    Une dernière photo sur les collines de Pagnol


    votre commentaire
  • Randonnée tranquille au départ de Luminy.

    Le départ se fait après la barrière principale à coté de l'école d'architecture.

    Direction belvédère de Sugiton par le col du même nom. Belles perspectives sur le Mont Puget et un peu plus loin la Grande Candelle et son Candelon.

    Arrivé au belvédère, vue magnifique sur la calanque de Sugiton et sur celle de Morgiou.

    Retour au col de Sugiton pour prendre la piste qui part à droite et se retrouver à l'opposé. La piste s'arrête à une barrière et en s'avançant sur la droite on peut admirer le torpilleur qui parade dans la calanque ...

    Retour par le même chemin jusqu'au col puis après environ 100 mètres on prend une piste qui va nous ramener à la piste principale après avoir serpenté dans la forêt et longé le grillage de la faculté de Luminy. Encore 600 mètres et on est revenu à la barrière de départ.

    Un peu moins de 8 km depuis la barrière pour 100 m de dénivelé.

    Le tracé en cliquant ici.

    Au-dessus de Sugiton

    Juste après la barrière

    Au-dessus de Sugiton

    Arrivée au col de Sugiton

    Au-dessus de Sugiton

    Les contreforts du Mont Puget

    Au-dessus de Sugiton

    Le belvédère de Sugiton

    Au-dessus de Sugiton

    La calanque de Sugiton

    Au-dessus de Sugiton

    Au-dessus de Sugiton

    Au-dessus de Sugiton

    La calanque de Morgiou

    Au-dessus de Sugiton

    Au-dessus de Sugiton

    On va ensuite aller de l'autre coté juste au dessus des falaises à droite

     Au-dessus de Sugiton

    Retour au col de Sugiton et prendre à droite

    Au-dessus de Sugiton

    On passe au pied d'une bergerie située sur la gauche

    Au-dessus de Sugiton

    On continue sur la piste en face et on laisse à droite celle qui descend vers la calanque

    Au-dessus de Sugiton

    On arrive vers la fin de la piste

    Au-dessus de Sugiton

    Le belvédère

    Au-dessus de Sugiton

    Candelle et Candelon

    Au-dessus de Sugiton

    Au-dessus de Sugiton

    Au-dessus de Sugiton

    Le torpilleur

    Au-dessus de Sugiton

    Reflets du soleil dans la calanque de Morgiou

    Au-dessus de Sugiton

    Grimpeurs sur la paroi plein sud sur le chemin du retour

    Au-dessus de Sugiton

    Au-dessus de Sugiton

    Peu après le col de Sugiton, on abandonne la piste principale pour prendre une piste horizontale sur la droite

    Au-dessus de Sugiton

    On reste sur la piste à droite

    Au-dessus de Sugiton

    On part par la piste qui prend à gauche

    Au-dessus de Sugiton

    Piste très agréable qui longe le grillage

    Au-dessus de Sugiton

    En bas de la descente on rejoint la piste principale

    Au-dessus de Sugiton

    Arrivé à la piste principale prendre à droite

     

     


    votre commentaire