• Mauvais temps : sortie cinéma pour voir le dernier film de Jacques Perrin "Les Saisons".

    Très beau film, prouesse technique pour filmer les animaux, réflexion sur notre relation au monde animal et comment le territoire de l'animal a été accaparé par l'homme.

    Cela démarre il y a 20 000 ans avec la fin de l'âge de glace qui va donner naissance à l'âge d'or de la forêt.

    Ce qui nous donne de magnifiques images sans commentaires, juste de la musique. Les animaux sauvages vivent entre eux, il y a des moments de grâce mais aussi de lutte pour vivre, la nature ce n'est pas les bisounours !!

    Puis on distingue petit à petit la présence de l'homme qui va il y a 2000 ans donner naissance à la campagne et modifier complètement la forêt.

    Petit à petit les animaux sauvages vont voir leur territoire se réduire et se diriger vers la montagne.

    Le film se conclut sur une question : une coexistence pacifique de l'homme et de la nature est-elle encore possible ?

    On sort de ce film en se rappelant la joie que l'on a à voir un animal sauvage, une marmotte ou un chamois en montagne, un écureuil ou un lapin par la fenêtre ou en forêt, un petit oiseau ou un rapace dans un arbre ou dans le ciel.

    Et on se dit qu'il serait bon de repenser notre comportement vis à vis du monde animal.

    Ci-dessous 2 affiches du film et quelques images de ce très beau film.

    Les Saisons

    Les Saisons

    Les Saisons

    Les Saisons

    Les Saisons


    votre commentaire
  • Depuis pas mal de temps cela me titillait de monter au sommet du Mont Olympe ... pas en Grèce évidemment ! Mais entre Saint Zacharie et Trets.

    Départ du pas de la Couelle plus connu par les amateurs de la petite reine comme le col du petit Galibier sur la route entre Saint Zacharie et Trets.

    Balisage jaune mais il y a aussi du bleu ... qui va nous amener à l'ermitage de saint Jean du Puy restauré et aménagé par une association locale, les Amis de St Jean du Puy.

    C'est un parcours de crête qui monte et descend mais offre de belles échappées sur les montagnes et collines environnantes.

    Après l'ermitage on récupère la piste qui se dirige plein est vers le Mont Olympe.

    Une descente vers un col puis on remonte pour se retrouver au pied du Mont Olympe.

    Et là c'est du raide ! près de 200 m de dénivelé sur 500 m !! Mais en prenant son temps cela se fait en cherchant bien le balisage bleu et en le suivant scrupuleusement, et c'est surtout à la descente qu'il faut faire attention !

    Du Mont Olympe la vue est magnifique de la mer jusqu'aux Alpes.

    Au retour, arrivé en dessous de l'ermitage on garde la piste (à part deux raccourcis dont l'un nous mène à la croix du jubilé de l'an 2000) jusqu'à la route : voir le tracé.

    Un peu plus de 12,5 km pour environ 500 m de dénivelé.

    Attention la pratique de la marche sur sentier comporte des risques, ne s'engager que si l'on s'en sent capable. Les informations fournies ne pourront en aucun cas engager la responsabilité de son auteur.

    Mont Olympe

    Départ du sentier au Pas de la Couelle

    Mont Olympe

    Le Mont Olympe est encore loin ... (sommet au centre)

    Mont Olympe

    L'ermitage et le Mont Olympe derrière

    Mont Olympe

    La Sainte Victoire et la vallée de l'Arc

    Mont Olympe

    Les Ecrins

    Mont Olympe

    Le massif de l'Etoile

    Mont Olympe

    La chaine de la Blanche

    Mont Olympe

    Il va falloir mettre les mains ...

    Mont Olympe

    Bien chercher le balisage ...

    Mont Olympe

    L'ermitage

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    Les crêtes que l'on vient de parcourir (au fond le Régagnas)

    Mont Olympe

    Le pic de Bertagne et les dents de Roque Forcade

    Mont Olympe

    La tour de Guet

    Mont Olympe

    La suite du parcours ...

    Mont Olympe

    Dormillouse

    Mont Olympe

    On s'approche

    Mont Olympe

    Au pied du Mont Olympe vue sur la vallée de l'Huveaune (Avez-vous reconnu le Garlaban ?)

    Mont Olympe

    Avec un coup de zoom c'est mieux ...

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    Bon il faut y aller !

    Mont Olympe

    Bien suivre le balisage bleu tout au long de la montée

    Mont Olympe

    Mais aussi à la descente

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    Au loin le Mont Ventoux

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    Les vignes 

    Mont Olympe

    Mont Olympe

    La croix de jubilé de l'an 2000

    Mont Olympe

    La tour de Guet

    Mont Olympe


    votre commentaire
  • Une balade sympathique au départ du village de Simiane-Collongue (près de Gardanne).

    Idée de balade découverte à partir du site ecobalade.

    Le départ se fait du centre-ville de Simiane (Mairie) pour se diriger plein sud en suivant le balisage bleu de la Fédération Française des Sports Populaires.

    Au bout de quelques kilomètres la piste pénètre dans le canyon de Simiane puis passe sous le canal de Provence (que l'on retrouvera en fin de randonnée).

    On abandonne le balisage bleu pour se diriger vers le Pilon du Roi (mais pour y accéder ce serait une autre randonnée) et arriver au  jas de Roque mais on va faire demi-tour à cause du vent trop violent ce jour-là.

    Au retour on fait un petit détour puis on retrouve le balisage bleu que l'on va à nouveau suivre pour monter sur les crêtes dominant le canyon.

    Une descente escarpée puis une sente en sous-bois nous amène au canal que l'on suit quelques temps pour ensuite retrouver Simiane.

    Une randonnée d'un peu moins de 12 km et 200 m de dénivelé.

    Pour plus de détails et le tracé, cliquez ici

    Canyon de Simiane

    L'entrée dans le canyon

    Canyon de Simiane

    Canyon de Simiane

    Un ancien habitat ...

    Canyon de Simiane

    Canyon de Simiane

    Canyon de Simiane

    Canyon de Simiane

    Sortie du canyon

    Canyon de Simiane

    Le canal couvert (la piste passe dessous)

    Canyon de Simiane

    Le canal s'enfonce dans la colline

    Canyon de Simiane

    Canyon de Simiane

    Après le canal

    Canyon de Simiane

    Canyon de Simiane

    Le Pilon du Roi s'entr'aperçoit au milieu des arbres

    Canyon de Simiane

    Canyon de Simiane

    Un cabanon à restaurer ...

    Canyon de Simiane

    Encore lui ...

    Canyon de Simiane

    On quitte la piste qui va vers le canyon (empruntée à l'aller) pour monter à droite (balisage bleu)

    Canyon de Simiane

    On prend de la hauteur, le canyon est dans le creux 

    Canyon de Simiane

    Vous l'avez reconnu ?

    Canyon de Simiane

    Prendre à gauche

    Canyon de Simiane

    Sympathique sous-bois

    Canyon de Simiane

    Canyon de Simiane

    On traverse le canal que l'on suivra sur la droite

    Canyon de Simiane

    La tour de l'Horloge

    Canyon de Simiane

    Canyon de Simiane

    La fontaine du cours


    votre commentaire
  • Une randonnée pour tous au départ de Riboux.

    Découverte de deux jas le jas de Frédéric et le jas de Sylvain dont j'ai déjà parlé dans deux articles : la ronde des jas et le jas de Frédéric.

    Le départ se fait sur le plateau avant que la route ne descende vers Riboux.

    On suit la piste qui nous mène au Puits d'Arnaud puis par un sentier direction nord-ouest on rejoint une autre piste qui nous mène au Jas de Frédéric que l'on atteint en quittant la piste principale par une piste à droite (balisage bleu).

    Du jas on récupère la piste principale qui nous mène à un carrefour de pistes, prendre alors la piste qui monte et nous amène après 200m au jas de Sylvain.

    Demi-tour pour revenir au carrefour et prendre la piste qui descend direction sud-est et que l'on quitte à un autre carrefour de pistes (panneaux directionnels) pour prendre la piste qui part à gauche. On reste sur cette piste jusqu'à retrouver la piste du matin qui nous ramène au point de départ.

    Pour plus de détails : http://www.openrunner.com/index.php?id=5663996 (sans l'AR de 200 m au jas de Sylvain)

    Jas de Sylvain

    La piste de départ

    Jas de Sylvain

    L'aire de battage du Puits d'Arnaud

    Jas de Sylvain

    Le jas de Frédéric

    Jas de Sylvain

    A l'intérieur

    Jas de Sylvain

    Jas de Sylvain

    Quel travail ... !

    Jas de Sylvain

    Le printemps s'annonce

    Jas de Sylvain

    Antenne sur la crête de la Sainte Baume

    Jas de Sylvain

    Le jas de Sylvain

    Jas de Sylvain

    Au loin, la mer ...

    Jas de Sylvain

    Coup de zoom sur la chapelle du Saint Pilon

    Jas de Sylvain

    Les crêtes de la Sainte Baume


    votre commentaire
  • Cela faisait quelques temps que je savais que quelqu'un gravait des dalles dans le Garlaban, mais où ? Là était la question !

    Récemment sur un des meilleurs sites de randonnée (les cahiers du sud ex aïoli)  JLF a publié une randonnée faite pour aller photographier ces pierres gravées : http://les-cahiers-du-sud.eklablog.com/pierres-gravees-du-garlaban-a120335260

    "De grandes dalles de calcaire s'étendent de ci de là, l'artiste y a gravé ses œuvres, animaux de la forêt provençale, personnages de Marcel Pagnol, rues du vieil Aubagne, un superbe cadran solaire, la rose des vents en Provence et d'autres... "

    Cela m'a décidé d'y aller mais d'abord il fallait trouver l'emplacement exact, ce qui fut fait en rencontrant mon ami Jo des amis du vieil Aubagne qui m'a donné les coordonnées GPS exactes.

    Départ du Puits de Raimu (accès par le chemin de Ruissatel) puis la piste jusqu'au col d'Aubignane, de là en suivant toujours la piste ça grimpe (ne pas couper les lacets), on passe à hauteur de la grotte de Manon, et arrivé au tout dernier lacet à gauche une flèche, quelques cairns, 3 personnes dans les buissons : surprise c'est Louis Douard notre graveur en pleine action !

    Un homme passionné et passionnant ! Un travail magnifique réalisé par un véritable artiste.

    Que de travail pour chaque gravure : entre 2 et 6 heures ! Dans le froid, dans le vent, dans la chaleur, 10 ans de gravures mais une sacrée "accélération" en 2015 du fait de l'année Pagnol à Aubagne. Au total une cinquantaine de gravures !!

    Pour vous qui irez voir ces gravures, Louis Douard vous les offre à votre vue, respectez les !

    Pour le retour on a quitté la piste principale pour prendre à gauche la piste qui ramène directement à la Font de Mai. Arrivé aux pylônes électriques on prend à droite (tracé bleu) le sentier du four à chaux pour récupérer (tracé jaune) le sentier des Geckos que l'on suit sur la gauche. On quitte le sentier pour récupérer la piste au niveau de la canalisation de gaz enterrée (bornes jaunes) et on regagne le Puits de Raimu.

    Pour finir un petit bonjour aux randonneurs des "Mardis du chalet" rencontrés lors de la randonnée : http://mardisduchalet.com

    Environ 8 km AR pour un peu plus de 300 m de dénivelé.

    Les Pierres gravées

    Les Pierres gravées

    Suivre la flèche

    Les Pierres gravées

    En se retournant le dernier lacet ...

    Les Pierres gravées

    Une chèvre en préparation ...

    Les Pierres gravées

    Les Pierres gravées

    Les Pierres gravées

    Les Pierres gravées

    Les Pierres gravées

    Les Pierres gravées

    Les Pierres gravées

    Le Garlaban vu des dalles gravées

    Les Dalles gravées

    L'explication des gravures

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Attention ce n'est pas la Fanny de Pagnol, enfants s'abstenir ... ;-))

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Pour l'année Pagnol à Aubagne en 2015

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    Encore plus magnifique en vrai ...

    Les Dalles gravées

    Un cadran solaire qui donne l'heure d'hiver

    Les Dalles gravées

    Les Dalles gravées

    La dernière gravure : 02/02/2016

    Les Dalles gravées

     Un dernier regard vers le Garlaban avant d'entamer la descente

    Les Dalles gravées

    La remontée du sentier du four à chaux vers le sentier des Geckos sur la crête

    Les Dalles gravées

    Le col d'Aubignane vu du sentier des Geckos


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires