• Bon autant vous le dire à Aubagne, 2015 sera l'année "Pagnol". Vous allez l'avoir à toutes les sauces. alors je prends les devants et vous propose une randonnée sur ses traces.

    Départ du parking de la Font de Mai (route d'Eoures), passage à la Font de Mai puis tracé jaune pour récupérer le sentier des Geckos (et non celui des scolopendres ...). On rejoint la grande piste (le Draioulet) que l'on monte jusqu'à l'intersection avec le sentier bleu qui nous amène à la grotte de Manon et à celle du Plantier.

    Ensuite on rejoint le col d'Aubignane pour monter sur les barres du Saint Esprit et ensuite grimper à Ruissatel, pour cette partie voir la randonnée "Ruissatel - Saint Esprit" en cliquant ici.

    Une randonnée d'environ 13 km pour un dénivelé de 600 m.

    Sur les traces de Pagnol

     

    De la glace sur le sentier après la Font de Mai

    Sur les traces de Pagnol

    Tête Rouge et le Col d'Aubignane

    Sur les traces de Pagnol

    Les Barres du Saint Esprit

    Sur les traces de Pagnol

    La grotte de Manon (en bas à gauche) et la grotte du Plantier (en haut à droite dans l'ombre)

    Sur les traces de Pagnol

    Grotte de Manon

    Sur les traces de Pagnol

    Grotte du Plantier

    Sur les traces de Pagnol

    Vasque à l'intérieur de la grotte (œuvre de Marius Brouquier maçon de la Treille, à qui l'on doit Aubignane et la ferme d'Angèle)

    Sur les traces de Pagnol

    Marques des mains de Marcel Pagnol, d'Orane Demazis et de Marius Brouquier

    Sur les traces de Pagnol

    Vue sur la face nord des barre du Saint Esprit

    Sur les traces de Pagnol

    Le Taoumé connu pour la grotte du grosibou

    Sur les traces de Pagnol

    Au dessus de la grotte de Manon, là où Ugolin s'agenouille et crie "Manon, je t'aime ! "

    Sur les traces de Pagnol

    La grotte de Manon (du film de Marcel Pagnol)

    Sur les traces de Pagnol

    Sur les traces de Pagnol

    L'arche, une des rares survivances du village d'Aubignane construit pour le film Regain

    Sur les traces de Pagnol

    La maison de Panturle, cachée dans les arbres

    Sur les traces de Pagnol

    Sur les traces de Pagnol

    La ferme d'Angèle en contre bas où a été tourné le film "Angèle"

    Sur les traces de Pagnol

    Les Escaouprès

    Sur les traces de Pagnol

    Le chemin pour monter vers Ruissatel (un aménagement ancien ...)

    Sur les traces de Pagnol

    Le même vu de plus loin

    Sur les traces de Pagnol

    Ruissatel et ses deux sommets

    Sur les traces de Pagnol

    Le Garlaban comme le voient les marseillais

    Sur les traces de Pagnol

    Le village de la Treille

    Sur les traces de Pagnol

    La neige au loin sur la Sainte Baume


    votre commentaire
  • Dans le cadre d'un projet d'installation d'une ressourcerie sur le territoire du pays d'Aubagne, je suis allé visiter celle de Saint Maximin.

    Pour plus de détails voir l'article sur le site d'EcoRéseau en cliquant ici

    Pour vous donner un avant gout quelques photos :

    Ressourcerie de Saint Maximin

    Arrivage de divers encombrants

    Ressourcerie de Saint Maximin

    Un des ateliers

    Ressourcerie de Saint Maximin

    Le magasin

     


    votre commentaire
  • Le supplément de la Provence "En balade" n°17 intitulé le patrimoine industriel m'a donné envie de retourner dans la belle foret de Gréasque.

    L'itinéraire de la randonnée effectuée correspond à peu près à la description faite dans le hors-série (toujours en vente).

    J'ai modifié le point de départ et donc d'arrivée ;-)) sans l'avoir fait exprès !! On a démarré un peu plus loin que prévu (voir les photos).

    Les deux premiers puits (pour ce qu'il en reste ...) ne font pas partie de la randonnée balisée en noir au départ du musée de la mine à Gréasque et il faut avoir une carte et le sens de l'orientation tant qu'on n'a pas trouvé le balisage noir (au puits Béthune). En effet il y a beaucoup de sentiers et de pistes dans cette forêt !

    Une randonnée d'environ 8 km pour un dénivelé ne dépassant pas 150 m. C'est tranquille ...

    Gréasque et ses puits de mine

    L'arrivée (et donc le départ pour garer la voiture)

    Gréasque et ses puits de mine

    On franchit le petit pont (de l'autre coté de la route)

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    La forêt (le matin puis le soir)

    Gréasque et ses puits de mine

    Il y a encore de la glace

    Gréasque et ses puits de mine

    et de l'eau dans les champs

    Gréasque et ses puits de mine

    Le mont Julien

    Gréasque et ses puits de mine

    La Tête du Grand Puech

    Gréasque et ses puits de mine

    En haut de la seule vraie montée (après les puits Léonie et Castellane)

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

     La glace nous offre de magnifiques tableaux

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    Les ruines du village du Thubet à coté du puits Béthune

    Gréasque et ses puits de mine

    A partir de là on suit le tracé noir

    Gréasque et ses puits de mine

    Chaque puits a sa pierre explicative

    Gréasque et ses puits de mine

    Le sol est noir aux abords des puits

    Gréasque et ses puits de mine

    En arrivant au puits Saint Pierre

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    Ruines du puits Prosper

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    La cheminée du puits Bonaventure

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    Le bassin du puits Bonaventure

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    Gréasque et ses puits de mine

    Le long de la route en contrebas le tuyau qui amène les boues rouges de Gardanne vers les calanques ...


    votre commentaire
  • Quelques heures devant moi et malgré la météo je décide de monter à Garlaban.

    Non pas en faisant un détour par la région bretonne, mais en passant devant la maison de retraite appelée La Bretagne !!

    Le départ se fait au bout de la route goudronnée. Ensuite il faut suivre le tracé jaune et arrivé au col de Garlaban prendre le tracé rouge pour arriver au sommet.

    C'est l'itinéraire le plus direct et le plus rapide, avec comme difficulté un bel éboulis bien raide ... Cette montée j'ai du la faire déjà plus de 20 fois (de nuit pour voir plusieurs fois le lever du soleil le 1er janvier, avec de la neige, en courant, en portant les enfants...).

    C'est 1h de montée pour un dénivelé de 450 m.

    Garlaban par la Bretagne

    Le but à atteindre

    Garlaban par la Bretagne

    Les ruines des Gavots

    Garlaban par la Bretagne

    Il faut quitter la piste et prendre le sentier tout droit

    Garlaban par la Bretagne

    Un pin apparu après le grand incendie de juillet 1979, c'est celui de l'espoir du reboisement du Garlaban !

    Garlaban par la Bretagne

    Grande plaque de calcaire pour une pause avant la raide montée de l'éboulis

    Garlaban par la Bretagne

    C'est parti pour gravir l'éboulis !

    Garlaban par la Bretagne

    C'est fait, on est au Pas des Quatre Fers

    Garlaban par la Bretagne

    On aperçoit le col du Garlaban

    Garlaban par la Bretagne

    Col (ou plateau) de Garlaban

    Garlaban par la Bretagne

    Le temps est bien couvert mais offre des images rares

    Garlaban par la Bretagne

    Croix et table d'orientation : le sommet est là !

    Garlaban par la Bretagne

    Rayons de soleil sur les falaises de Bassan

    Garlaban par la Bretagne

    Ruissatel

    Garlaban par la Bretagne

    Je ne suis pas seul !

    Garlaban par la Bretagne

    Garlaban par la Bretagne

    Maintenant il faut redescendre et récupérer la voiture !

    Garlaban par la Bretagne

    Le Pas des Quatre Fers en haut de l'éboulis

    Garlaban par la Bretagne

    Le soleil m'attend ...

    Garlaban par la Bretagne

    A droite c'est le retour direct, à gauche c'est pour aller aux ruines des Gavots avec retour par la piste

    Garlaban par la Bretagne

    Arrivé à la maison, il y a une heure j'étais là-haut !


    3 commentaires
  • Randonnée sportive au départ de Callelongue : Escalier des Géants, Pas du Pin, Béouveyre et pour finir le Pas de la Demi-Lune.

    Avec Fiston 3 on est retourné en partie sur une randonnée faite il y a plus de 10 ans.

    Départ par le tracé jaune avec passage de l'Escalier des Géants, puis tracé rouge que l'on abandonne pour le tracé vert et le Pas du Pin. Au col des Chèvres un AR au sommet de Béouveyre par le tracé bleu et un câble bien sympathique ! Puis par ce même tracé bleu on rejoint le sommet de Marseilleveyre. On redescend par le tracé rouge avec un AR à la Tête de la Mounine.

    Puis on retrouve le tracé vert pour visiter les grottes de l'Ours et de Saint Michel d'Eau Douce et on abandonne ce tracé pour prendre le tracé jaune (à 3 points) pour passer le Pas de la Demi-Lune.

    Attention : passage délicat qui demande de ne pas avoir le vertige et le pied sûr. 

    Retour par le tracé jaune jusqu'à Callelongue.

    Belle randonnée avec un dénivelé de près de 600m.

    Béouveyre

    Rocher des Goudes, on aperçoit le Pas de la Demi-Lune

    Béouveyre

    Escalier des Géants, et oui il faut passer par les marches dans la paroi !!

    Béouveyre

    Voilà ce que cela donne ...

    Béouveyre

    Le Pas du Pin sur la droite

    Béouveyre

    L'approche ...

    Béouveyre

    Dans le passage

    Béouveyre

    Le Col des Chèvres

    Béouveyre

    La montée sur Béouveyre avec le passage câblé

    Béouveyre

    Le cable sécurise bien la montée (et la descente aussi ...)

    Béouveyre

    Les Goudes et l'Ile Maire

    Béouveyre

    Marseille

    Béouveyre

    Béouveyre et le Col des Chèvres

    Béouveyre

    Un petit oiseau (et oui vous l'avez peut-être compris j'avais oublié mon Lumix qui zoome super bien ! )

    Béouveyre

    Le croix de Marseilleveyre

    Béouveyre

    La calanque de Marseilleveyre

    Béouveyre

    Le Malvallon

    Béouveyre

    La Pointe Callot et derrière le plateau de l'Homme mort

    Béouveyre

    La grotte de l'Ours

    Béouveyre

    La grotte de Saint Michel d'Eau Douce

    Béouveyre

    Le Pas de la Demi-Lune (le chemin c'est tout droit ...)

    Béouveyre

    La vue sur l'Ile de Riou depuis le Pas de la Demi-Lune

    Béouveyre

    C'est par là que l'on passe ...

    Béouveyre

    Le Pas de la Demi-Lune (coté sud)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires